S'essayer au Batchcooking

Mis à jour : avr. 29


Derrière ce nom devenu un peu à la mode, se cache un concept très intéressant que peut-être certains d’entre vous connaissent déjà ou qui comme moi le pratiquent depuis un moment sans le savoir!


Le batchcooking c’est une méthode qui permet de s’organiser pour cuisiner tous les plats de la semaine ou presque en une seule soirée. C’est une façon de faire qui a beaucoup d’avantages. Elle vous permet de ne manger que du fait maison et donc de consommer moins de produits transformés. Elle vous fait bien évidemment gagner du temps, puisque si vous cuisinez 3 bonnes heures toute une soirée vous n’aurez plus qu’à cuisiner un petit quart d’heure tous les autres soirs. Cela permet également d’éviter le gâchis des produits périmés puisque vous savez à l’avance quoi manger et quoi cuisiner. Et enfin, cela vous permet de faire des économies en cuisinant de plus grandes quantités et en n'achetant que des matières premières.

1/ Quelle organisation?


Commencez chaque semaine par planifier vos repas des 7 jours à venir. Ainsi vous saurez exactement quoi acheter, et en quelle quantité. Fini aussi le casse-tête de savoir ce que l’on mange ce soir: tout est prévu. Attention, une semaine de repas programmés n’est pas synonyme de routine. En effet, vous pouvez toujours interchanger, décaler ou repousser un repas suivant vos envies ou en cas d’imprévu. Rien ne vous oblige sur un coup de tête de décider d’aller au restaurant.

Une fois vos repas planifiés, vous n’avez plus qu’à compléter votre liste de courses. En sachant à l’avance ce que vous allez acheter, cela vous fera gagner du temps mais aussi de l’argent puisque plutôt que d’errer dans les rayons, vous irez droit au but!


2/ Qu’est ce que je cuisine?


Une fois vos courses terminées c’est à vous de jouer. Il vous faudra environ 3h en cuisine pour pré-préparer tous les repas de la semaine. Une bonne occasion de se déconnecter et de faire participer toute la famille.

Oui, mais on cuisine quoi?

On privilégie les recettes très simples et on garde les plus compliquées pour le week-end et les grandes occasions.


Les « à côtés » d’abord: goûters, boissons, desserts, petits-déjeuners, jus de fruits

Voici par exemple les listes des différentes préparations possibles pour 2 pour une semaine que j'ai notées pour moi:

Adepte du lait végétal, vous pouvez aussi tenter de le faire vous-même pour vos pâtisseries ou vos petits-déjeuners.

Ce ne sont que des recettes extrêmement rapides à réaliser. Et puis, plus on les fait, mieux on les pratique. Vous pouvez en retrouver la plupart sur le blog ou en cliquant sur les liens. soulignés


Les repas:

Il faut toujours privilégier la quantité. Faites le double du nombre de personnes prévues. Vous pourrez ainsi emporter les restes au travail le lendemain ou les terminer au prochain repas. Quitte à se lancer dans un chili con carne autant mettre le paquet!

Pour mes repas, j’essaie de toujours réunir les éléments suivants:

  • Une céréale (riz, blé, boulgour, pâtes, maïs, quinoa)

  • Une légumineuse (pois chiches, haricots, soja, lentilles)

  • 1 ou 2 légumes

  • Viande/Poisson/Oeuf/Fromage

  • Une sauce

  • Graines et/ou Oléagineuse

Pas toujours évident, mais c’est une bonne base à suivre. Par exemple:

Une fois tous vos repas organisés, il vous suffit donc de cuisiner les céréales et les légumineuses à l’avance, ou encore de couper et nettoyer les légumes. Vous pouvez combiner plusieurs recettes pour faire en sorte de retrouver certains éléments identiques. Par exemple: le chou- fleur cuit peut vous servir à faire un velouté et un gratin. Ou encore, la betterave peut être râpée crue pour faire un bortsch (soupe de betterave) et un bol de crudités. Les blancs d’œufs vous servent pour des rochers coco et les jaunes pour des crèmes aux œufs, etc…


Enfin, le mieux est de compiler toutes ses recettes les plus simples et rapides dans un petit carnet ou dans un dossier.

Par exemple, j’ai dans mon carnet une liste de recettes qui pour moi sont extrêmement rapides pour les soirs de « flemme »: tomates et mozzarella, croque-monsieur, saumon et fenouil rôti, tartines et salade/soupe, melon et jambon, aubergine fourrée au houmous, œufs cocotte, tarte à la tomate et moutarde, wraps de poulet, galettes jambon fromage, omelette, etc…


J’ai également commencé à noter des idées de recettes par fruits et légumes de saison que je complète au fur et à mesure.

Par exemple que faire avec chaque légume d’hiver:


  • Chou: farci, en potée ou en soupe

  • Courge Spaghetti: en carbonara

  • Potiron: rôti avec de la fêta et du quinoa ou en soupe

  • Courge musquée: farcie avec du bleu et du boulgour

  • Butternut: soupe ou cheesecake

  • Endives: salade ou poêlées

  • Celeri rave: râpé avec de la mayonnaise ou en purée

  • Betterave crue: râpée en salade, houmous, bortsch, carpaccio

  • Carottes: rapée en salade, pot au feu, saucisses lentilles, soupe coco, carrot cake

  • Poireaux: ramen, quiche, fondue avec une viande ou poisson, pâtes et saint Jacques

  • Chou fleur: rôti, taboulé, apéro, soupe

L’été, bien sûr, je privilégie les salades et l’hiver plutôt les plats mijotés. C’est généralement très simple. Il suffit de tout mettre dans une cocotte et d’attendre que ça cuise.


3/ D’autres astuces?


N’hésitez pas à faire toujours plus et à congeler. Surtout si vous avez un grand congélateur. Vous pouvez y mettre purées, soupes, galettes de légumes, cookies, raviolis, etc…

N’hésitez pas également à fabriquer des préparations toutes faites pour les crêpes, les gaufres ou encore les pancakes du week-end. Il suffit de verser tous les ingrédients secs dans un bocal et de noter les ingrédients frais à ajouter le jour de la préparation.

Idem pour la poudre de falafel.

Enfin, vous pouvez vous aidez de l’application Pinterest et créer un petit tableau de vos envies.


Si vous pensez ne pas arriver à tout préparer en une soirée, alors pas de panique. Pas besoin de se mettre la pression. Il suffit juste de se donner un jour de la semaine et de s’y mettre petit à petit. Ça peut commencer par les desserts, puis les légumes, un jus, et ainsi de suite. Allez-y à votre rythme et vous verrez que plus on essaie, mieux on est organisé et moins on perd de temps. Et c’est une vraie satisfaction de ne manger que du fait maison, de pouvoir s’offrir une sortie avec les économies que l’on a faites en n'achetant que des matières premières, sans compter une importante réduction de vos déchets.

#pratique #cuisine #lifestyle

76 vues