Une semaine de rando dans les Cinque Terre


Aaaah, un petit article de voyage, parce que ça faisait longtemps!

Cet été je ne suis pas partie très loin, ni très longtemps mais j’ai fait un petit voyage qui m’a complètement vidé la tête et que j’ai adoré. Je suis partie une semaine faire les Cinque terre en randonnée. La région est magnifique, certains paysages à couper le souffle et comme toujours en Italie on y mange divinement bien pour pas très cher.

Je vous recommande donc 1000 fois ce voyage. Et même si je craignais que les villages et sentiers soient envahis de touristes, ça a rarement été le cas, où alors, comme souvent, il suffisait de s’éloigner un peu pour se retrouver seuls.

Les Cinque terre, c’est un parc national regroupant 5 petits villages en bord de mer. Les villages sont souvent perchés sur les falaises, et toujours très très colorés. Les voitures y sont proscrites, alors il vaut mieux le faire à pied, en train ou en bateau. D’ailleurs on peut largement dépasser la limite du parc régional, car beaucoup de villages avant et après sont tout aussi magnifiques.

Certains le font en randonnée, comme nous, en s’arrêtant pour dormir tous les 2 ou 3 villages. D’autres font des morceaux de sentier puis reviennent à leur hôtel par le train ou le bateau.

Je préfère largement la première option, mais il faut savoir qu’en plein été, il peut faire très très chaud, et que les sentiers sont toujours très raides avec un gros dénivelé. Mieux vaut donc être un minimum en bonne condition physique.

Voici donc le parcours que nous avons fait:

Nous avons d’abord pris le train de nuit de Paris à Milan, parce que le train de nuit c’est très sympa, et c’est plus écolo que l’avion. Puis, le train de Milan à Gènes.

Premier stop à Gènes pour visiter la ville. La ville est jolie et une journée peu suffire pour la visiter. 

Puis nous avons pris le train jusqu’à Levanto, charmant petit village au bord de la mer et départ du premier sentier pour les Cinque terre.

De Levanto, comptez 3h de marche pour rejoindre Monterosso. Monterosso est le premier village des Cinque terre. Ce n’est pas le plus joli mais c’est un des moins touristiques et celui avec les plus belles plages pour se baigner.

Le lendemain, nous avons marché 2h jusqu’au village de Vernazza, qui je pense est mon préféré.

Petite pause, déjeuner et baignade avant de repartir 2h jusqu’au village de Corniglia.

Après avoir visité le village, nous avons pris le train pour Manarola (le sentier qui rejoint les deux villages est fermé pour éboulement.)

Manarola est un village vraiment magnifique, mais aussi le plus touristique. Nous avons pu trouver un hôtel avec vue plongeante sur la mer et loin de l’agitation du centre ville, et grâce à ça nous avons pu apprécier tout le charme de ce village.

Un  conseil, levez-vous tôt le matin, vous aurez toutes les ruelles rien que pour vous.

Le lendemain, nous avons pris le train (sentier côtier fermé lui aussi), jusqu’à Riomaggiore, qui lui aussi est très vite plein de visiteurs. Nous avons donc fait un tour rapide avant d’entamer une longue et très raide randonnée jusqu’au village de Campiglia. Nous sommes arrivés chez Emanuele qui propose des chambres en Airbnb dans sa maison. L’endroit est magnifique, en pleine nature et complètement coupé du monde. Un vrai havre de paix. Nous avons même eu le courage de faire un tour dans une petite crique … 1860 marches plus bas!

Le lendemain, nous avons marché jusqu’à Portovenere, très joli petit village médiéval hors du parc des Cinque terre. Là encore, notre hôtel offrait une vue incroyable sur la ville.

Le lendemain nous avons fait le tour de l’île de Palmira qui jouxte Portovenere. Puis direction La Spezia en bus.

J’ai été très agréablement surprise par cette petite ville à l’atmosphère vraiment très agréable. Nous y avons passé la nuit avant de prendre un bateau à l’aube pour refaire le chemin vers l’ouest et voir les Cinque terre depuis la mer. Nous sommes allés jusqu’à Portofino, charmant village huppé (le Saint-Tropez italien) avant de reprendre un train direction Milan. Le temps de manger une dernière pizza devant le Duomo avant de reprendre le train de nuit direction Paris.

Voilà, moi qui, à la base, pour des raisons obscures, n’avait jamais été très attirée par l’Italie, c’est la troisième fois que j’y retourne en deux ans. Et là encore, j’ai adoré ce voyage. Une semaine me semble le timing parfait pour visiter la région.

Alors, quand est-ce que l’on y retourne…… bientôt j’espère, j’irais bien faire un tour du côté de Naples!

#voyage #weekend

59 vues