Une escapade à Prague: Le City Guide


Prague, mon amour, ma ville de coeur!

J’y ai passé 6 mois lors de mon Erasmus et je suis littéralement tombée sous le charme de cette ville magique. Je la connais comme ma poche. C’est une ville à taille humaine: ni trop grande, ni trop petite, à la fois moderne et historique, et qui bouge toujours.

Ville aux 1000 clochers et au 1001 et un points de vue, on s’y promène toujours le nez en l’air, car chaque immeuble, chaque monument est unique et sublime.

Et en plus, c’est une destination très bon marché, si vous voulez passer un week-end dans une capitale européenne.

Bref, vous l’aurez compris: ALLEZ-Y!

Il faut compter au grand minimum 3 jours, si vous voulez en voir la majeure partie. De préférence au printemps ou en été, car la ville regorge de petits jardins et terrasses.

N’hésitez pas à prendre un billet de transport 72h, entre l’aller/retour pour l’aéroport et le tramway, il sera vite rentabilisé.

Je vous propose ici 3 circuits, un par jour donc.

Jour 1: Le centre-ville

Commencez votre journée par un petit déjeuner au café Slavia, le plus vieux café de Prague qui n’a rien perdu de son charme d’antan. Il est situé face à l’Opera National (Narodni Divadlo). Remontez ensuite la rue Nardoni Trida jusqu’au métro Mustek. Puis promenez-vous sur l’avenue Václavské námstí, sorte de «Champs-Elysées» de Prague.

Passez par la galerie du Palais Lucerna, où vous découvrirez une drôle de sculpture, réalisée par l’artiste David Cerny, un des plus célèbres artistes contemporains tchèques qui a disposé ses œuvres un peu partout dans la ville.

Remontez ensuite la rue Jindiská et n’hésitez pas à faire un tour dans la poste municipale dont l’intérieur est superbe. Pas loin vous trouverez aussi le Musée Mucha, très célèbre illustrateur tchèque. Puis accordez-vous une petite pause au café Unijazz. Allez au fond de la galerie du numéro 901/5 puis sonnez à l’interphone. Ce café «clandestin» se situe dans un appartement au dernier étage d’un immeuble d’habitation. On croirait que le temps s’est arrêté ici depuis quelques décennies. Beaucoup d’étudiants aiment y aller pour boire un verre ou réviser leurs cours.

Poursuivez ensuite sur la rue Na prikope et ses petites ruelles aux alentours. Montez en haut de la tour poudrière, au bout de la rue, par le tout petit escalier sur la gauche. Vous y croiserez peu de touristes et découvrirez une vue à couper le souffle! À la sortie, faites un arrêt pour le déjeuner juste à côté, dans le café de la Maison Municipale, chef d’œuvre d’art déco. Retournez ensuite vers Mustek et prenez la rue Na Mustuk puis Melantrionova. Vous arriverez sur la place principale (Staromestska) où vous pourrez découvrir la célèbre horloge astronomique et plusieurs églises au style baroque ou gothique. Explorez les ruelles aux alentours, puis continuez dans la rue Celetna jusqu'à la Maison du cubisme.

Là, précipitez-vous vous installer à la terrasse du Grand Café Orient et goûtez au Medovnik (gâteau emblématique tchèque au miel) accompagné de son hot juice (jus chaud de pomme ou poire à la cannelle). Enfin, continuez à flâner dans les ruelles aux alentours et vers le Pont Charles. Et pour dîner, vous pouvez aller chez la Belle Cordelière (Rua Provaznicka), taverne typique et rustique où vous dégusterez fromage au four et poitrine de porc rôti.

Enfin, après cette grande journée de marche, accordez-vous un moment de détente dans l’un des salons de massages thaïs de la rue (les verts et rouges). Les massages sont peu chers et très professionnels, faits par de vrais Thaïs formés au Wat Pho de Bangkok. Jour 2: Le Château

Commencez par traverser le Pont Charles qui va de la vieille ville au château. Une fois arrivé au bout, allez vous promenez en bas à gauche, près du fleuve (Vltava). Vous y trouverez des petits canaux, près du très beau musée Kampa dont le jardin est habité de bébés étranges, là encore une sculpture de David Cerny.

Revenez vers le pont et allez à sa droite cette fois. Passez par la cour du Musée Kafka, et sa drôle de fontaine puis allez jusqu'à la rue Luzickeho Seminare et vous découvrirez derrière son énorme mur un jardin magnifique habité par de nombreux paons.

Retournez vers le pont puis suivez le flot de touristes qui remonte vers le château. Pour vous donner des forces, n’hésitez pas à vous prendre un petit Trdlo, cette pâtisserie ronde au sucre et à la cannelle que l’on voit dans toute la ville.

Découvrez l’immense Château et ses nombreuses cours, sa cathédrale, et la ruelle d’or. Pas besoin de payer un billet d’entrée, les parties les plus intéressantes à visiter sont gratuites.

En début d'après midi, sortez par le pont Prazny most et baladez-vous dans la fosse aux cerfs. Un endroit très agréable pour pique-niquer ou pour une pause goûter.

Enfin allez récupérer le tram 22 au bout de la rue U Prraseho mostu et arrêtez-vous au monastère de Strahov. Là, n’hésitez pas à visiter sa superbe bibliothèque puis détendez-vous autour d’un verre sur la terrasse avec sa vue sur le château.

C’est ici que commence la ballade la plus romantique qui soit:

Depuis le Monastère de Strahov, marchez dans le parc jusqu’à la tour de Petrin, sorte de mini tour Eiffel. Montez-y pour admirer la vue. De nuit c’est sublime! En bas vous pouvez vous perdre dans un drôle de labyrinthe de glaces (billets couplés) et enfin dirigez vous une fois la nuit tombée vers l’observatoire. Là pour quelques couronnes tchèques, des passionnés d’astronomie vous accueilleront dans ce gigantesque télescope qu’ils se feront un plaisir de régler afin que vous puissiez voir les anneaux de saturne ou les satellites de Jupiter. MAGIQUE!

Enfin, après cette superbe soirée vous pouvez prendre le funiculaire pour rentrer en centre-ville. Jour 3: Quartier juif et colline de Letna

Le matin, visitez les nombreuses synagogues du quartier juif ainsi que son magnifique cimetière, près du musée des arts déco. La visite vous prendra toute la matinée.Il y a un billet couplé pour tous les lieux. Faites une pause déjeuner chez Kolkovne dans la rue du même nom et prenez d’office une saucisse cuite à la bière accompagnée de son pain à l’ail! Une tuerie!

Enfin pour digérer, marchez tranquillement vers le pont de Cechuv most et montez la colline de Letna. Là au milieu du parc vous trouverez un petit pavillon baroque (Hanavsky), l’endroit idéal pour boire un verre et finir son séjour avec une vue sur toute la ville. Voilà, toutes ces adresses ne sont qu’une infime partie de ce qu’il y a à voir à Prague et je pourrais vous en donner tant d’autres, car même en restant une semaine vous ne vous ennuierez pas une seconde. Vous pouvez aussi visiter le musée national d’art moderne, la maison de Mozart, la meet factory, ou encore faire du pédalo sur la Vltava. Voici quelques conseils supplémentaires: - Pour sortir: le chapeau rouge ou pour les plus aventureux le cross club.

- Pour dormir: le Mozaik Hotel, auberge de jeunesse écolo, ou le Matylda Boat, dans une Péniche, près des tours dansantes. - Pour lire: accompagnez votre voyage d’un bon Kundera ou d’un livre de Josef Kapek, l’inventeur du mot robot. - Pour communiquer: Dobr den = Bonjour Dkuji = Merci Prosim = S’il vous plait Na shledanou = Au revoir

Je vous ai concocté une petite carte en bas de la page :-)

#voyage

57 vues