Voyage au Kenya et en Tanzanie / 1ère semaine en Safari


Voilà un mois que je suis revenue du Kenya et de Tanzanie et après avoir fini de trier mes 1300 photos de ce voyage incroyable, je vais enfin pouvoir vous parler un peu de mon périple. Rassurez-vous, j’ai réussi à n’en sélectionner qu’une soixantaine.

Après avoir longtemps hésité à partir au Mozambique, nous avons finalement choisi le Kenya et la Tanzanie. Tout simplement car il semblait y avoir plus d’animaux à voir, que les billets d’avion étaient beaucoup moins chers et surtout parcequ’il y avait le Kilimandjaro, et c’était l’un de mes rêves de pouvoir le voir en vrai.

Nous sommes donc partis 15 jours. Nous avons fait une semaine dans les terres et une semaine sur l’île de Zanzibar au bord de la plage. Nous n’avons pas regretté nos choix et le timing du parcours que nous avions préparé à l’avance à Paris était parfait.

Je vais donc faire ce premier article sur nos sept premiers jours en safari et j’en ferai un second sur nos quelques jours passés au bord de l’eau. 

Nous sommes arrivés au Kenya à Nairobi puis avons tout de suite enchaîné avec deux jours de safari dans le parc d’Amboséli. Nous avons commencé par un safari de luxe à deux, où nous nous sommes offert une nuit de rêve dans un magnifique lodge avec vue directe sur le Kilimandjaro. Je dois dire que j’étais ravie de notre choix. S’offrir un peu de luxe de temps en temps, du moins le temps d’une nuit ne fait pas de mal, surtout quand on fait autant de kilomètres pour arriver jusque là-bas et surtout pour voir le soleil se coucher et se lever sur cette montagne au sommet enneigé qui domine l’immense étendue de la savane. C’est un spectacle que l’on ne verra sûrement qu’une fois dans notre vie, alors autant en profiter!  

Nous sommes donc partis de Nairobi en jeep pour aller visiter le magnifique parc d’Amboseli. Nous avons vu nos premières girafes, nos premières gazelles, nos premiers zèbres (les premiers d’une longue série), mais aussi nos premiers lions. Le parc est magnifique, surplombé par le majestueux Kilimandjaro qui culmine.

Nous avons ensuite dormi au Elerei Safari Lodge. Superbe hôtel en plein milieu de la nature. Il y a un abreuvoir en contrebas où les animaux viennent boire, ce qui permet de pouvoir en observer tout au long de la journée et même la nuit. Le soir vous êtes obligés de vous faire accompagner à votre tente par un Massaï pour vous protéger de toute attaque d’animaux sauvages. Effectivement, pendant le dîner nous avons pu entendre plusieurs fois un léopard rugir à quelques mètres. D’ailleurs dès votre arrivée au lodge, l’équipe vous fait signer une décharge pour les déresponsabiliser en cas d’accident grave causé par un prédateur. Au moins cela vous met dans le bain dès le début.

Le lendemain nous sommes partis pour la frontière de Namanga où notre guide nous a laissés. Nous avons pu passer le poste de police et prendre le premier taxi collectif pour la ville de Arusha en Tanzanie. Arusha est une petite ville du nord, point central des départs en safari.

Le lendemain nous sommes donc partis pour 4 jours et 3 nuits de safari en camping cette fois. Nous avons rejoint un groupe de 4 personnes, très sympathiques et nous sommes partis directement vers le parc du Serengeti. 

Après avoir déjà vu des zèbres, girafes, éléphants durant les deux jours précédents, nous avons eu un peu peur au début de ce second safari que la magie ne soit plus autant au rendez vous, mais pas du tout! Les paysages sont très différents, et les scènes de vie sauvage aussi. Nous avons pu pendant les deux premiers jours, observer un guépard se dorer la pilule sur son rocher, un léopard chasser une gazelle, un troupeau de gnous en pleine migration, des hyènes en train de se baigner, des phacochères se promener en famille, et beaucoup d’autres images étonnantes. Vous l’aurez compris, les animaux sont très nombreux et bien que le parc du Serengeti soit immense, vous serez quasiment sûrs d’y voir des animaux.

Nous avons également pu rencontrer de nombreux Massaïs et je dois avouer que j’ai été fascinée par cette tribu que je ne connaissais que de nom. Les Massaïs sont depuis toujours des gardiens de troupeaux qui vivent en parfaite harmonie dans la savane. C’est une ethnie pacifique qui a un charisme fou. Très grands, très minces et se tenant très droit, ils portent tous des couvertures de couleurs vives bleu roi ou rouges sur les épaules. Ainsi on les repère de très loin et c’est un véritable spectacle que de toujours apercevoir au fil des kilomètres ces petits points de couleurs marchant au milieu de ces grandes étendues semi-désertiques. La tribu Massaï mérite vraiment que l’on s’intéresse à son histoire et à ses coutumes car je pense qu’ils peuvent avoir beaucoup à nous apprendre.

Le troisième jour nous sommes partis au lever du soleil (comme tous les matins depuis le début du voyage) à la découverte du cratère de Ngorongoro. Cet ancien cratère de volcan, qui fait la taille de Paris, est une vraie arche de Noé pour les animaux. Dès l’arrivée nous ne savions plus où donner de la tête tellement les scènes de chasse étaient partout. Les animaux y sont très nombreux et il y a quelque chose de vraiment magique dans ce parc, mais surtout de très émouvant. Voir autant d’animaux, si beaux, et si différents qui vivent ensemble en harmonie donne à réfléchir. Ceux qui comme moi, ont été bercé toute leur enfance par le Roi Lion n’auront de cesse de revoir des images du dessin animé.

Nous avons même pu observer des rhinocéros, espèce en voie d’extinction, dont il ne reste qu’une dizaine dans les environs.

Le 4ème jour après avoir aperçu de loin le lac de Manyara, nous sommes allés visiter le parc de Tarangire. C’est un joli parc, avec quelques animaux et beaucoup d’impressionnants baobabs, mais c’est vrai qu’après avoir fait les deux premiers qui sont vraiment impressionnants celui-là en devenait presque décevant. Nous avons quand même pu observer quelques mangoustes et des groupes de singes, le tout entre deux attaques de mouches tsé-tsé qui sont très nombreuses à s’infiltrer dans la voiture.

Nous sommes ensuite rentrés sur Arusha où nous avons commencé le lendemain notre route pour rejoindre Zanzibar. Comme le chemin est long et les temps de trajet peuvent être facilement multipliés par trois ou quatre en Afrique, nous avons donc voulu nous arrêter à mi-parcours dans la petite ville de Lushoto au nord-est du pays. C’est un très charmant petit village, au milieu des montagnes verdoyantes et assez peu fréquenté des touristes. Malheureusement nous ne sommes pas restés très longtemps mais nous avons pu voir qu’il y avait de nombreuses et très belles randonnées à partir de là.

Nous avons donc poursuivi notre route vers Dar Es Salam. Là, nous avons été très surpris par la taille de cette ville remplie de buildings et qui s’étend sur des kilomètres. Il y a même le service de VTC Uber! Un vrai contraste, par rapport à tout ce que vous avions vu les jours précédents. Pas grand chose à y faire et un niveau d’insécurité assez élevé, nous avons donc décidé de ne pas trop nous y attarder et nous avons pris directement le bateau au petit matin direction Zanzibar. 

Voilà pour la première partie de ce périple! J’espère qu’il vous aura plu et vous aura donné envie d’y aller. Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour la suite!

Hakuna Matata!

#voyage

40 vues