Ma Pharmacie de Voyage


Un petit article aujourd’hui pour vous parler de ma trousse à pharmacie de voyage.

En effet, on n'y pense pas toujours mais si comme moi vous avez l’occasion de partir souvent loin et dans des pays où il n’est pas forcément facile de se soigner ou de trouver des médicaments, alors, il est assez important de prendre ses précautions. Pas forcément pour des maladies graves, car même la maladie la plus bénigne peut vous gâcher les vacances.

J’en ai fait les frais il y a quelques années à Madagascar, où je suis devenue complètement amorphe à cause d’une méchante angine qui m’a clouée au lit avec 40° de fièvre. Et depuis, j’ai toujours le nécessaire pour soigner les petits maux, et éviter de devoir chercher une pharmacie ou un bon médecin parlant anglais à parfois plusieurs kilomètres. Attention, je ne vous ferai aucune prescription dans cet article, car évidemment les médicaments sont l'affaire de chacun, mais je vous conseille de prendre la liste suivante, et de toujours avoir le numéro d’un ami médecin (ou de votre médecin) pour pouvoir lui demander par téléphone quels médicaments vous pouvez prendre.

Personnellement, je me soigne le plus possible avec des produits naturels et sans antibiotique mais dans le cas des voyages à l’étranger, je fais cette exception.

Voici donc ce que j’emporte toujours avec moi dans une petite trousse. J’ai enlevé tous les emballages et noté les informations essentielles de chaque boite sur un petit carnet, afin que cela prenne moins de place. N’hésitez pas, avant de partir à l’aventure, à aller voir votre médecin pour qu’il vous prescrive les médicaments suivants:

  • Un antalgique, plus ou moins puissant contre la douleur et la fièvre.

  • Un antibiotique pour arrêter la cystite. Il en existe en sachet unique.

  • Du micropur, pour désinfecter l’eau et la rendre potable.

  • Un antihistaminique en cas d’allergie.

  • Un traitement contre la diarrhée, indésirable car très courant à l’étranger.

  • Egalement, dans le cas contraire, un médicament contre la constipation.

  • Un antianxiolitique. On ne sait jamais quelques situations imprévues peuvent devenir soudainement très stressantes. Surtout lorsque l’on est loin de son chez soi et de ses proches.

  • Un médicament contre les maux de ventre.

  • De la cortisone, si besoin d’un petit coup de boost en cas d’infection.

  • Des pastilles et un spray contre le mal de gorge et les infections buccales.

  • Des antibiotiques contre les affections ORL (angine, sinusite, otite)

  • Des pastilles anti-vomissement à mettre sous la langue.

  • De la dramamine contre le mal des transports.

  • Des gouttes pour les yeux en cas de conjonctivite.

  • Une crème désinfectante et une crème avec de la cortisone en cas d’allergie cutanée.

  • Un thermomètre.

  • Des pro-biotiques si vous avez l’estomac fragile.

  • Des pansements ou un gel contre les ampoules.

Et bien sûr, si besoin:

  • De l’anti-moustique.

  • Un aspi-venin.

  • De la crème solaire.

  • des nicorettes pour l’avion.

  • de la mélatonine, si vous n’arrivez pas à vous remettre du décalage horaire. Cela m’est arrivé une fois, de ne pas réussir à dormir les 4 premières nuits, et je peux vous dire que cela peut complètement gâcher des vacances.

  • Une trousse de premiers secours, vendue dans toutes les pharmacies.

  • Un antipaludéen, bien que je n’aie pas un avis très positif sur ces médicaments qui peuvent parfois avoir des effets secondaires très gênants.

Sans oublier mes essentiels dont je vous avez déjà parlé:

  • baume du tigre (pour déboucher le nez, ou en inhalation ou comme décontractant musculaire)

  • homéoplasmine

  • huile de coco

  • vitamine C

Voilà, avec ça vous serez parés pour partir sur les routes sans craintes!

Alors si vous partez bientôt, je vous souhaite de bonnes vacances!

#voyage #santé #pratique

134 vues